Des nationaux-communismes

Poster un commentaire

mars 7, 2014 par Sororité Aryenne


Sororité Aryenne

u9

par Brigid Trismegiste
et Yoo Mee Shin

Si le national-socialisme et ses épigones furent plus ou moins teintés de spiritualisme ( islam pour les parti ba’th , encyclique « De rerum novarum » pour le péronisme ) , le national-communisme se définit quant à lui comme tout à fait matérialiste, considérant que la Matière et le Mouvement sont seules réalités , et que l’Homme doit être la mesure de toute chose.

Si le marxisme se prétendait à vocation internationaliste, dans les faits il n’en fut rien : non seulement l’immense bloc communiste qui jusqu’à l’aube des années 80 s’étendait des Balkans à la côte Pacifique n’abolit jamais ses frontières, mais après la Seconde Guerre Mondiale chaque pays s’appliqua très vite à conserver et ranimer ses us ancestraux, loin de l’idée de créer un homme nouveau par reconditionnement comme l’aurait voulu Trophime Denissovitch Lyssenko (1898-1976)

Hormis Ernst Röhm , le seul…

View original post 2 888 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :