Psychologie comportementale du fascisme

Poster un commentaire

juin 21, 2014 par Brigid Trismegiste


Sororité Aryenne

par Brigid Trismegiste

Stimulus, qui en latin signifie aiguillon, désigne tout ce qui peut produire une excitation dans l’économie des êtres organisés – donc des personnes tant physiques que morales. La psychologie comportementale fait du stimulus l’un des éléments servant à définir tout comportement, l’autre étant la réponse que donne l’organisme (par le moyen de muscles et de glandes notamment). Au siècle dernier, le béhaviorisme prétendit établir des lois objectives entre stimuli et réponses, et de prévoir les réponses d’un sujet à des stimulis donnés, sans tenir compte des différences psychiques et raciales desdits sujets : comme toute doctrine universaliste, il était dans l’erreur. En effet, un stimulus dépend de la signification que lui confère le sujet, et celle-ci n’a rien d’objectif : la douleur, même légère, d’une gifle donnée par son amante à un boxeur, peut être ressentie beaucoup douloureusement que les coups violents reçus au cours d’un combat sur…

View original post 1 203 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :