Origines et finalité des nationalismes européens du XIX° siècle

Poster un commentaire

octobre 16, 2014 par Julie Couronne


Sororité Aryenne

par Julie Couronne

Nota bene : Ce texte n’a pas pour but de passer en revue les mouvements nationalistes du dix-neuvième siècle, mais d’expliquer pourquoi ceux qui les ont provoqués sont aujourd’hui les pires ennemis des nationalismes.

Ce n’est qu’à partir du XIX° siècle qu’apparaît le principe des nationalités, stipulant que l’Etat doit coïncider avec la nation. Or au lendemain des traités de 1815 ayant redistribué les territoires et les peuples de l’Europe aux mains des vainqueurs de Napoléon, nombre de nations se retrouvent sans Etat, soit qu’elles soient partagées entre divers Etats (Allemagne, Italie), soit qu’elles soient englobées dans des Etats multinationaux (Empires d’Autriche et de Russie). Les mouvements nationalistes du XIX° siècle auront pour but de mettre en application le principe sus-évoqué sous la forme donnée par le Dictionnaire de l’Académie : « condition d’une agglomération d’hommes formant en fait, ou aspirant à former, en vertu d’origines, de traditions…

View original post 1 719 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :