La religion des francs-maçons

Poster un commentaire

avril 16, 2015 par Leyla de Aragón


Sororité Aryenne

par Leyla de Aragón

L’appellation même « franc-maçonnerie » intrigue : comment une confrérie d’honnêtes bâtisseurs serait-elle devenue une association philosophique ésotérique à vocation contestataire et universaliste? Car elle n’était que cela, à l’origine : une loge de compagnons parmi tant d’autres dans ce Londres de 1717, un partnership de tailleurs de pierre qui, tombant en désuétude, avait comme tant d’autres  accepté des « membres bienfaiteurs ». Ainsi ceux-ci purent-ils récupérer une structure à l’organisation déjà éprouvée. Au nombre de ceux-ci, un certain Révérend Anderson, « docteur en divinité » autoproclamé, plus simplement théologien protestant, et qui confirmera la transformation d’une loge opérative en loge spéculative par la rédaction des « Constitutions d’Anderson ». Celles-ci sont encore l’un des textes fondamentaux de la franc-maçonnerie moderne, leur titre exact étant  » Constitution, Histoire, Lois, Obligations, Ordonnances, Règlements et Usages de la Très Respectable Confrérie des Francs-maçons acceptés ».

Il y a un passage très révélateur dans ces « Constitutions » d’Anderson, c’est…

View original post 1 746 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :