Psychologie des peuples décolonisés

3

juin 11, 2015 par Brigid Trismegiste


Sororité Aryenne

par Brigid Trismegiste

La psychologie des peuples africains décolonisés est assez comparable à celle de ces adultes quadra- ou quinquagénaires sans grands caractère ni intelligence qu’un perfide hasard a fait naître dans des familles riches et entreprenantes. Ils passent leur temps à se plaindre que la main-mise familiale sur leur vie les a empêché de rien réaliser par eux-même, sans pour autant trouver le courage, si ce joug leur était aussi insupportable qu’ils le clament, de tourner le dos à leur parentèle et de se lancer dans la vie par leurs propres moyens. Le font-ils, que promptement ils doivent revenir au bercail pour ne pas tout simplement mourir de faim. Dotés de juste assez d’intelligence pour souffrir de ne pas en avoir davantage, ils transfèrent sur leur ascendance, en leur reprochant une éducation étouffante etc… la colère qu’ils éprouvent contre eux-même du fait de  leur incapacité avérée en tout.

 On…

View original post 847 mots de plus

3 réflexions sur “Psychologie des peuples décolonisés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :