Les racines instinctuelles de la religion

Poster un commentaire

juin 18, 2015 par Leyla de Aragón


Leyla de Aragón

Définir le concept de religion est d’autant plus malaisé que le mot est fort ancien, qu’il a beaucoup servi et beaucoup été galvaudé, et surtout que l’étymologie du latin religio ne nous éclaire que faiblement sur la signification première du terme. On veut communément faire dériver religio de religare, qui signifie « relier », comme si la religion était essentiellement le lien qui rattache la divinité à l’homme. Mais la linguistique oblige à envisager une autre étymologie, celle que recommandait déjà Cicéron dans son « De natura deorum » (II, 72) : religio viendrait de relegere, « relire (encore et toujours) » impliquant donc un soin vigilant (ne disons-nous pas : un soin religieux ?) et par opposition à néglegere, marquant l’indifférence et la négligence. Cette seconde étymologie serait donc l’observation fidèle des rites, une orthopraxie qui nous laisse toutefois dans l’ignorance totale de l’orthodoxie correspondante, à savoir la nature profonde du sentiment religieux…

View original post 1 213 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :