Le racisme biologique comme vecteur de paix mondiale

1

mai 19, 2016 par Leyla de Aragón


C’est à l’initiative du chancelier Bismarck que s’étaient réunis des représentants de l’Allemagne, l’Angleterre, l’Autriche-Hongrie, la Belgique, le Danemark, l’Espagne, les Etats-Unis d’Amérique, la France, la Hollande, l’Italie, la Norvège, le Portugal, la Suède et la Turquie entre le 15 novembre 1884 et le 26 février 1885 à Berlin pour y définir les modalités de l’installation de colonies en Afrique en évitant les conflits entre puissances européennes. Il est à noter que dans l’acte général de la conférence adopté le 26 février 1885 furent votées à l’unanimité par ces quatorze nations l’interdiction de la traite des esclaves ainsi que « l’interdiction du recrutement de troupes nègres pour des guerres européennes« (sic)

lieutenant-colonel mangin C’est donc en violation de ce serment qu’eut lieu la négrification de l’Armée Française à l’instigation du lieutenant-colonel Mangin qui publia en 1910 un livre où il présentait « l’Empire » comme une réserve inépuisable de soldats susceptibles de compenser la faiblesse de la population métropolitaine en cas de conflit européen. Un monument en son honneur, érigé sur la place Denys-Cochin à Paris, fut justement détruit en octobre 1940 sur ordre de notre bien-aimé Führer Adolf Hitler — loué soit Son Nom.

Sororité Aryenne

par Leyla de Aragón

Dans son autobiographie parue en 1969, le Volksführer Léon Degrelle porte un regard lucide sur les Européens d’alors , lui qui avait connu cette guerre qui les avait fait s’entredéchirer : « Des dizaines de millions d’Européens voyagent désormais. L’étranger n’est plus un être qu’on regarde avec crainte ou avec haine, ou en s’en moquant« ¹ et un peu plus loin « Les jeunes n’ont même plus de pays, souvent. Ils se sentent dénationalisés. Ils se sont créé un monde à eux, d’idées audacieuses ou biscornues, de disques trépidants, de poils tombants, de pantalons râpés, de chemises voyantes, de filles ouvertes largement à la confusion des nationalités! » ² Et loin de s’en plaindre, il rapproche au contraire cette évolution au projet hitlérien d’unification des peuples européens, brocardant les nationalismes étriqués en ces termes « Finies, les vies médiocres! Fini, l’horizon toujours gris et rétréci! Finie…

View original post 1 177 mots de plus

Une réflexion sur “Le racisme biologique comme vecteur de paix mondiale

  1. lordsnapdragon dit :

    Salutation , voici un article intéressant au niveau stratégique cela concerne les mouvements de population , et là cela concerne les sans prépuces . sources : http://www.atlantico.fr/pepites/ile-france-migration-interne-communaute-juive-2705718.html

    Date: Thu, 19 May 2016 09:56:28 +0000 To: jjk9@hotmail.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :