La Révolution Française vue sous l’angle de la Race

Poster un commentaire

juillet 14, 2017 par Brigid Trismegiste


Puisqu’aujourd’hui tant de fats fêtent la première révolution française, soyons anti-fats et voyons ce qu’il en fut réellement.

Sororité Aryenne

par Brigid Trismegiste

Jules César, dans sa « Guerre des Gaules », distingue deux types de Gaulois : les fameux guerriers « blonds aux yeux bleus à cheveux longs et moustaches tombantes » grands et dolichocéphales – de race nordique donc — et d’autres plus trapus et plus placides, brachycéphales roux ou châtains aux yeux gris ou marron, auxquels étaient dévolus les travaux des champs, l’élevage etc… — ceux-là de race alpine donc. La société gauloise fonctionnait ainsi, comme la plupart des civilisations antiques, selon un appareil de castes basé sur l’ethnie. Les cités gauloises, qui étaient liées entre elles par un réseau de suzeraineté et de vassalité, respectaient toutes ce système.

La conquête romaine modifia profondément la composition raciale de la population de la Gaule. Nombre de prisonniers de guerre furent déportés comme esclaves, tandis que les marchands italiens qui suivaient les légions de César amenaient une immigration allogène…

View original post 1 438 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :