Quand le « Che » tenait des propos racialistes !

1

janvier 4, 2019 par Julie Couronne


par Julie Couronne

Fin février 1965, le président algérien Ben Bella convia l’aviateur et industriel français Pierre Clostermann à un séminaire afro-asiatique pour les affaires économiques. Lors du banquet attingent, l’ancien « héros de la France libre » se trouva placé à côté du nouvellement célèbre Ernesto « Che » Guevara avec qui il devisa de longues heures pendant et après le repas. Le révolutionnaire, qui venait de combattre à la tête de 125 guérilléros cubains comme encadrement des tribus Balubas et Batékés, lui confia sans détours son opinion sur les Africains* :

« Il revenait d’Afrique où il avait mené le combat à la fois contre l’ONU au Katanga et contre Tchombé tentant d’organiser une réaction à la mort de Lumumba (…) Che avait vite compris, m’a t-il dit, que les Africains ne combattaient que pour massacrer les sans défense et pour piller. Inutile de leur parler d’idéal et d’indépendance. La chute d’Atshoma qui était sa base arrière bien fortifiée, confiée à un certain Kabila, couard, incompétent et vénal qui l’avait vendue aux Indiens de l’ONU, avait fini de l’écoeurer et de lui démontrer qu’une révolution libératrice de l’homme était impossible dans ce continent trop vaste et affligé de forces centrifuges (…) à mes objections, il répondait que les Africains étaient décevants, incapables de raisonner à long terme, d’une sauvage cruauté atavique et aveugle. Rien à voir avec les plus pauvres des prolétaires d’Amérique du Sud, probablement parce qu’ils avaient du sang européen dans les veines, quoique presque tous métissés à l’exception des Argentins et des Chiliens (…) il m’a répondu, et je ne l’ai pas oublié venant de lui, que l’on pouvait toujours accuser les nations coloniales avec leurs frontières découpant l’Afrique au mépris des ethnies et de la géographie, mais que, même dans cent ans, ils seraient incapables de prendre en main leurs propres affaires sans revenir aux moeurs tribales du XVIII° siècle. La notion de démocratie serait toujours « manière comique des Blancs ».

« Ceux que vous rencontrez à l’ONU ou dans les ambassades baisant la main des dames ne font que nous singer pour nous faire plaisir ou obtenir des fonds!« . En conséquence de tout cela il allait rentrer à Cuba et changer, non point de philosophie, mais d’objectif

« Bon sang ne saurait mentir » dit le proverbe, et j’ajouterai : mauvaise race non plus! La doctrine marxiste-léniniste avait du s’incliner devant des réalités raciales, et le Che, qui était médecin, a certainement du se souvenir de cet aphorisme de Claude Bernard « Quand l’hypothèse est soumise à la méthode expérimentale, elle devient une théorie; tandis que si elle est soumise à la logique seule, elle devient un système« .

*Source : CLOSTERMANN, L’histoire vécue, Flammarion 1998, p 207-208

Sororité Aryenne

par Brigid Trismegiste


Bien connu pour ses romans policiers et créateur du fameux Commissaire Maigret , l’écrivain belge francophone Georges Simenon ( 1903-1989 ) se proposa en 1932 de gagner le coeur de l’Afrique avec l’idée de s’y comporter non point tant en touriste qu’en journaliste, et se fit pour cela financer par l’hebdomadaire Voilà, lancé l’année précédente par Gaston Gallimard et alors dirigé par Georges Kessel, frère de l’écrivain Joseph Kessel .

La description qu’il donne de sa visite de Conakry , en Guinée et trente-six ans avant son indépendance officielle, donne froid dans le dos tant elle annonce le comportement des Africains immigrés massivement en France depuis lors; jugez-en vous-même :

« La première personne qui vous bouscule est un nègre, que vous retrouverez tout à l’heure au guichet des chèques de la banque. Il vous bouscule parce qu’il est votre égal : il est en effet…

Voir l’article original 747 mots de plus

Une réflexion sur “Quand le « Che » tenait des propos racialistes !

  1. Roger Edouard dit :

    Merci beaucoup… Prendrai contact ultérieurement. Fort occupé pour l’instant.

    Courage, détermination et fidélité…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :