Aphorismes et apophtegmes

4

1003

« Je crois en l’homme blanc, non parce qu’il a créé les machines et les banques, mais parce qu’il a proclamé que le courage et la loyauté étaient les plus grandes qualités de l’homme » – Maurice BARDECHE

« Les parties que les Grecs appelaient sacrées, les chrétiens les ont rebaptisées honteuses » – Hervé BAZIN

« Le Droit ne commence que lorsque le Devoir a été accompli » – Jacques BAUGE-PREVOST

« Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes » – Jacques-Bénigne BOSSUET

« Le Bien consiste en ce qui est conforme aux tendances essentielles de notre nature : par conséquent des choses, des pensées, des sentiments et des actes qui, par leur association, tendent à conserver la vie, à propager la Race, à promouvoir l’ascension mentale de l’individu et de l’esprit » – Alexis CARREL

« Ce n’est pas parce que la vie est précieuse que l’on abolit la peine de mort, c’est au contraire parce que la vie n’a plus de valeur » – Jean CAU

« La délinquance dans les grandes villes est endémique de façon non seulement géographique, mais également sociologique : à la même heure, tel quartier paraîtra sûr à un homme de quarante ans, et périlleux à une femme du même âge ou à un homme du double de cet âge. C’est que la racaille agit comme certains prédateurs dans la jungle, en évitant d’attaquer les individus dont l’apparence laisse croire qu’il pourront se défendre efficacement pour ne jeter leur dévolu que sur ceux dont il semble qu’ils seront des proies faciles » – Julie COURONNE

« Les décisions politiques devraient s’adapter, non pas à la logique humaine, mais à la nature humaine. Les peuples doivent être gouvernés d’une façon qui convienne à leur tempérament et à leur disposition, et coutume et intuition populaire sont, bien plus que la volonté arbitraire d’un législateur, les facteurs constitutifs d’une législation »

« L’arrivée de l’islam n’a pas plus amoindri la perniciosité du christianisme, que l’apparition du sida n’a diminué celle du cancer. S’imaginer que l’antagonisme de ces deux cultures religieuses est d’une quelconque pertinence pour la préservation et l’avenir des races européennes revient à croire qu’on peut opposer les deux maladies pour sauver un corps humain. – Leyla de ARAGON

« Écrire proprement sa langue est une des formes du patriotisme » – Lucie DELARUE-MARDRUS

« Eviter les besoins plutôt que les satisfaire » – EPICURE

« Le travail pris comme une fin en soi et au-delà de ce qui est nécessaire à la subsistance, est une aberration – et c’est précisément le « travailleur » qui devrait le comprendre : l’ « éthique du travail », l’ « humanisme du travail », le « travail comme honneur » et autres bavardages, ne sont que des moyens pour le mystifier et pour renforcer les chaînes qui l’attachent au mécanisme de la « production » devenue une sorte de processus autonome » – Julius EVOLA, Explorations ¤ Hommes et problèmes

« Il n’y a pas de situations désespérées, il n’y a que des hommes désespérés » – Général Heinz GUDERIAN

« Seule l’existence d’instincts héréditaires particulièrement forts de la parenté et de la cohésion familiale peut expliquer la naissance de l’espèce humaine et sa conservation dans des conditions sévères d’environnement » – Hans F.K.GÜNTHER

« Rien n’est permanent, fors le changement » – HERACLITE

« Le problème central pour l’Occident n’est pas le fondamentalisme islamique, c’est l’islam, civilisation différente dont les représentants sont convaincus de la supériorité de leur culture et obsédés par l’infériorité de leur puissance. L’Afrique, quant à elle, non seulement n’a rien à offrir pour contribuer à la construction de l’Europe, mais déverse des hordes d’immigrants résolus à se partager les restes » – Samuel HUNTINGTON, Le choc des civilisations

« On peut, selon toute vraisemblance – et n’en déplaise à une prétendue philanthropie – affirmer que le mélange des races, qui en oblitère peu à peu les caractères, n’est pas profitable au genre humain » – Emmanuel KANT

« Un peuple est un organisme créé par le passé, et qui, comme tout organisme, ne peut se modifier que par de lentes accumulations héréditaires (…) sans les traditions, pas de civilisation ; sans la lente élimination de ces traditions, pas de progrès. La difficulté est de trouver un juste équilibre entre la stabilité et la variabilité » – Gustave LE BON

« Où il n’y a point de lois, il n’y a pas de liberté, car la liberté, c’est être libre de la contrainte et de la violence venant d’un autre, ce qui est impossible là où il n’y a pas de lois » – John LOCKE

 » Nous ne savons pas si nous changerons le monde, mais nous savons que le monde ne nous changera pas » – Jean MABIRE

« La morale de l’économie, c’est de faire l’économie de la morale! » – Karl MARX

« Sans musique la vie serait une erreur » – Friedrich NIETZSCHE

« Ce que je ne pardonne pas à mon époque, ce n’est pas tant d’être méprisable que d’en être réduite à chercher dans la diffamation quotidienne des héros l’alibi de sa propre abjection » – Adriano ROMUALDI

« Le gouvernement et la coopération sont les lois de la vie; l’anarchie et la concurrence, les lois de la mort » – John RUSKIN

« La démocratie n’est pas indispensable au socialisme » – Georges-Bernard SHAW

« Lorsqu’on examine les avantages réels de la diversité ethnique, on n’en trouve généralement qu’un seul auquel les gens soient sensibles: l’existence de bons restaurants exotiques » – Jared TAYLOR, Le mythe de la diversité (2004)

« Le racisme, en tant que préservation de notre hérédité spirituelle et biologique, est une nécessité historique »

« La Sororité Aryenne étant une Ecole de Pensée comptant en siècles et planifiant pour l’éternité, notre ligne politique peut parfois paraître impénétrable, confuse, et à l’occasion condamnable, si on la mesure à l’aune d’esprits pratiques et assujettis aux contingences temporelles » – BRIGID TRISMEGISTE

« Tout ce qui vit, vit de vol et de meurtre » – Léopold von SACHER-MASOCH

« S’il est exact que toutes les races ont la même capacité intellectuelle innée, on se demande pourquoi seuls les membres de la race blanche ont élaboré toutes les connaissances scientifiques » – Hans WEINERT, Race et intelligence

« Désaliénez les gens de leur conditionnement, ils n’auront rien de plus pressé que de vous en réclamer un autre; c’est que les masses sont aussi avides de liberté physique que de dirigisme moral et intellectuel »

« Le rôle historique des masses et d’être l’outil révolutionnaire de la minorité raciale dominante en vue de l’édification d’une nation économiquement, socialement et culturellement prospère » – YOO MEE SHIN

4 réflexions sur “Aphorismes et apophtegmes

  1. et aucune citation du Brebis Galleux, de Chriss Alphabeta ou d’Emma la Luce, c’est une honte !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :